Notre PETG au test 3D-Druck Solingen

Citation :

Au cours de nos recherches sur les matériaux d’impression 3D, nous avons pris connaissance du fabricant de filament Extrudr/FD3D GMBH et de son matériau PETG lors de l’EUROMOLD de cette année.

Comme le personnel du stand nous l’a assuré, le PETG combinerait les propriétés positives du PLA et de l’ABS. Une raison pour nous d’acheter un rouleau de filament. Nous avons pu, entre-temps, l’essayer.

Le PETG est le matériau PET (polyéthylène téréphtalate) modifié avec du glycol. Selon le fabricant, les propriétés de faible viscosité du matériau garantissent un bon résultat visuel d’impression et une très forte adhérence des couches. Les problèmes de relâchement du plateau d’impression sont négligeables car le matériau ne rétrécit que d’environ 0,5 % lorsqu’il refroidit et peut donc difficilement être tendu et relâché.

Le PETG promet également :

  • haute résistance
  • sécurité alimentaire.
  • propriétés mécaniques optimales
  • résistance chimique
  • excellente malléabilité thermique
  • difficilement inflammable (B1)

Extrdr.eu propose du PETG avec des diamètres 1,75 et 2,85 pour toutes les imprimantes 3D courantes. Selon le fabricant, de très bons résultats peuvent être obtenus avec la plupart des imprimantes PLA, seules les températures plus élevées requises devant être respectées.

Chez 3D-Druck-Solingen, nous avons testé le filament avec une imprimante Leapfrog Creatr HS. Pour ce faire, nous avons choisi une température d’impression de 230 degrés et chauffé le plateau d’impression à 65 degrés.

Le modèle était le premier outil produit dans l’espace par la NASA avec une imprimante3D. Nous avions déjà imprimé ce type de clé (cliquet) avec du PLA dans le passé, mais avions découvert que les pièces mobiles collaient pour la plupart entre elles et que l’outil ne fonctionnait donc pas. Le PETG a résolu ce problème. Nous pouvons également confirmer le faible taux de rétrécissement du matériau. Le PETG semble également être plus stable que l'ABS. Tout du moins, il donne, par comparaison, l'impression d'être plus résistant à la rupture.

Conclusion : la première impression était très bonne. Le personnel du stand d'extrudr a tenu parole. Il n’était toutefois pas encore possible de tester d’autres propriétés à court terme.

http://www.3d-druck-solingen.de/kurz-getestet-petg-filament/
http://extrudr.eu/collections/petg-beta